Comment protéger votre cœur en hiver?

Publié le : 21 octobre 20206 mins de lecture

En cette saison de l’année, le climat a une grande influence sur l’incidence des maladies respiratoires et cardiovasculaires en raison de la baisse de la température, de l’humidité, des vents, entre autres. En outre, il est nécessaire d’être attentif. D’autres facteurs tels que le tabagisme, l’absence d’activités physiques, le manque d’hydratation et de nutrition contribuent et beaucoup à cette augmentation. Par conséquent, de petits changements d’habitudes dans la routine font toute la différence. Découvrez des conseils sur la manière de protéger votre cœur pendant la saison la plus froide de l’année.

Gardez votre corps au chaud

En hiver, on ne peut pas être trop prudent. Pour que toutes les réactions chimiques dans le corps continuent à fonctionner normalement, il est nécessaire de se tenir au chaud en effectuant des activités physiques. Lorsque le corps n’est pas correctement chauffé, les risques d’hypothermie comme la baisse de la température corporelle augmentent considérablement, entraînant ainsi une augmentation des maladies respiratoires et des maladies cardiovasculaires qui surchargent le système cardiovasculaire. Les personnes âgées, en revanche, doivent faire l’objet d’une attention particulière, car elles sont plus sujettes aux maladies cardiovasculaires au cours de leur vieillesse. Il faut donc stimuler la circulation sanguine des vaisseaux sanguins pour garder le corps au chaud les jours de froid. En plus des promenades quotidiennes, des activités physiques, des vêtements chauds, des chaussettes et des gants pendant la journée font toute la différence.

L’hydratation est fondamentale

C’est un fait qu’en hiver, vous finissez par boire moins d’eau. Le manque d’apport en liquide surcharge le rein et entraîne une augmentation de la pression sanguine, alors soyez vigilants. Il faut éliminer toutes les toxines du corps afin d’éviter un cardio-vasculaire ou une insuffisance cardiaque. Idéalement, vous devriez boire au moins deux litres d’eau par jour, car, outre le fait que l’hydratation est fondamentale pour faire baisser la tension artérielle, elle la contrôle également. Prenez soin de vous.

Éviter les salles fermées ou bondées

Les basses températures et l’air sec rendent l’organisme plus vulnérable aux bactéries et aux virus. Les environnements fermés et surpeuplés peuvent causer beaucoup de dommages à la santé. En outre, ils augmentent le risque de contracter un rhume, une grippe, une sinusite et d’autres réactions allergiques, voire des maladies plus graves comme la méningite et la pneumonie. En plus des environnements où il y a beaucoup de monde, vous devez aussi rester vigilant à l’intérieur. Ouvrez les fenêtres de votre maison ou de votre bureau afin que l’air puisse circuler et, si possible, investissez dans un humidificateur d’air pour soulager le climat sec de l’environnement. Une bonne hygiène de vie est aussi nécessaire pour prévenir l’infarctus myocarde.

Consommer des aliments riches en vitamine C

En hiver, on constate une augmentation significative des maladies respiratoires. Sachant cela, investir dans la vitamine C est une excellente option. La vitamine C est essentielle pour notre organisme, car elle renforce le système immunitaire contre les processus infectieux, prévenant ainsi les rhumes et la grippe. Orange, acérola, citron, goyave, chou-fleur, mangue et kiwi sont quelques-uns des aliments que vous pouvez et devez inclure dans votre alimentation. En plus de contribuer à la prévention des rhumes et des grippes, ces aliments vous aideront à garder votre corps en bonne santé. Vous pouvez aussi manger des compléments alimentaires pour lutter contre la vague de froid.

Se faire vacciner contre la grippe

La vaccination contre la grippe est très importante, en particulier pour les enfants et les personnes âgées. Beaucoup de gens pensent qu’il est normal d’attraper la grippe, ce qui n’est pas un facteur inquiétant, mais restent vigilants. Selon les données du ministère de la Santé, cette année seulement, 286 cas de grippe ont été enregistrés dans tout le pays, avec un total de 41 décès. Le virus de la grippe appelé myocardite virale peut atteindre le muscle cardiaque, provoquant une inflammation. Soyez donc prudent. En plus d’être immunisé, vous protégerez votre cœur contre les risques futurs.

Les soupes et les thés sont les bienvenus

Les soupes et les bouillons, en plus de garder le corps au chaud, sont légers et très nutritifs. Et le meilleur : ils contribuent de manière significative à renforcer le système immunitaire. En outre, ils possèdent des propriétés nutritionnelles très importantes pour l’organisme, comme la présence de vitamines et de protéines. Il est important de se rappeler que les soupes doivent être préparées à la maison pour ne pas augmenter le taux de cholestérol. Les soupes et les bouillons industrialisés ont un pourcentage élevé de sodium, à éviter donc. La soupe de légumes avec quelques protéines comme le poulet, la viande rouge, par exemple, est une excellente option. Les thés, d’autre part, en plus d’améliorer la concentration et le niveau d’énergie, peuvent également aider à contrôler le mauvais cholestérol, et même réduire le risque de maladies cardiovasculaires. La vapeur du thé à la menthe, par exemple, améliore la respiration, tandis que le thé blanc a une action anti-inflammatoire, anti-inflammatoire et anti-inflammatoire et active le système immunitaire. N’oubliez pas : dans chaque gare, il est nécessaire de consulter un médecin. Des contrôles réguliers sont essentiels pour s’assurer que tout va bien pour votre santé. Les conseils pour l’hiver, vous ont-ils été utiles ? L’objectif est de vous apporter un contenu avec des informations pertinentes liées à la santé et au bien-être. Prenez soin de la santé de votre cœur.

Plan du site