Hiver : comment se protéger du froid ?

Publié le : 21 octobre 20207 mins de lecture

L’hiver est arrivé et avec lui la nécessité de se protéger des basses températures. À cette époque de l’année, notre santé peut être grandement affectée. En effet, il existe une plus grande propension à souffrir de certaines maladies, les plus courantes étant le rhume et la grippe. En hiver, avec des températures souvent négatives, nos organismes doivent se protéger du froid. Voici quelques conseils et astuces pour conserver toute sa vitalité au quotidien malgré un environnement glacial.

Les problèmes de santé les plus courants en hiver

Avec l’arrivée du froid, le corps lui en veut et il est crucial de le garder au chaud et en sécurité. Toutefois, il faut garder à l’esprit certains risques. Apprenez à les prévenir.

– Gelure 

Les blessures causées par le froid intense apparaissent généralement aux extrémités du corps : doigts, nez, oreilles. Les zones touchées deviennent gonflées et rougeâtres, une réaction anormale de la peau au froid. Des démangeaisons, des douleurs ou une sensation de brûlure peuvent survenir. De même, des gelures peuvent se produire. Ils affectent généralement les extrémités du corps, qui perdent toute sensation. Il peut y avoir un changement de couleur.

– Accidents et chutes 

En raison des mauvaises conditions météorologiques, les accidents de la route peuvent augmenter, tout comme les chutes.

– Empoisonnement au monoxyde de carbone 

L’utilisation de foyers ou de cheminées sans extraction d’air adéquate constitue un risque pour la santé. Placez des extracteurs et aérez les pièces de la maison, car les intoxications sont silencieuses et peuvent être mortelles.

– Hypothermie 

Une exposition intense au froid provoque une baisse de la température corporelle, qui est généralement de 37 ºC. Les symptômes les plus courants sont les tremblements, les mains et les pieds très froids, l’engourdissement des membres, la difficulté à respirer, un pouls lent et une faible énergie. Elle peut, dans des états plus avancés, provoquer des pertes de mémoire, de sens et de contrôle des membres.

Pour plus d'informations : Comment protéger votre cœur en hiver?

Groupes de personnes vulnérables au froid

Parce que leur organisme est fragile, les personnes les plus vulnérables doivent faire l’objet de soins supplémentaires en hiver.

– Les enfants dans les premières années de leur vie 

La perte de chaleur est plus importante que chez les adultes. Une des précautions à prendre est de porter plusieurs couches de vêtement.

– Personnes âgées 

La production de chaleur est réduite en raison d’un métabolisme plus lent. Un suivi doit donc être effectué afin de garantir l’état de santé et de confort.

– Patients chroniques 

Les personnes souffrant de diabète, de rhumatismes et de maladies cardiaques, mentales et respiratoires sont plus vulnérables au froid. Il est essentiel de toujours être accompagné de médicaments, de réduire les activités physiques à l’étranger et de respecter les instructions de votre médecin.

– Consommateurs d’alcool ou de drogues en excès 

L’alcool donne une fausse impression de chaleur au corps. En fait, il diminue la capacité de rétention de la chaleur, ce qui augmente le risque d’hypothermie. Les conséquences du froid peuvent être graves, même chez les personnes en bonne santé. Il est donc recommandé de faire preuve d’une prudence particulière pour les personnes actives à l’étranger. Les personnes isolées ou en difficulté socio-économique qui pratiquent des sports de plein air doivent également faire l’objet d’une attention particulière.

À lire en complément : Meilleurs conseils pour vaincre le froid en hiver

Conseils pour se réchauffer les jours d’hiver

Que ce soit dans la rue ou à la maison, il est primordial de se tenir au chaud. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider.

– Hydratez-vous. 

Exit les sodas et les jus. Boire chaud, mais pas brûlant avant et après les repas permet de maintenir la chaleur corporelle. L’air froid augmentant le risque de déshydratation, n’oubliez pas de boire souvent au cours de la journée, surtout de l’eau, mais aussi du thé et des tisanes. Les tisanes épicées et le thym sont particulièrement réchauffantes : cardamone, cannelle, clou de girofle, etc. Buvez des liquides, de préférence chauds. Évitez les boissons alcoolisées. Bien hydrater la peau, en particulier le visage, les mains et les lèvres.

– Réchauffez la maison.

Chauffez votre demeure comme d’habitude, et maintenez la température ambiante à au moins 19 °C. Calfeutrez les portes et fenêtres pour empêcher les infiltrations d’air froid. Si vous utilisez un poêle à bois ou un système de chauffage d’appoint, assurez-vous que la pièce soit bien aérée. Si vous devez utiliser une génératrice, par exemple en cas de panne d’électricité, vous devez l’installer à l’extérieur de votre demeure ou de tout bâtiment habité. L’idéal est de la maintenir à une température moyenne de 21ºC. Isolez bien les fenêtres et les portes pour éviter les pertes de chaleur.

– Porter des équipements chauds

Choisissez plusieurs couches de vêtements pour vous adapter facilement aux environnements intérieurs et extérieurs. Portez un chapeau, des gants et un foulard : en hiver, protégez les extrémités du corps, ce qui contribuera à le garder au chaud. Bonnet, gants et chaussettes en laine sont les accessoires incontournables de l’hiver pour garder les extrémités du corps bien au chaud. Pour éviter de laisser la panoplie au vestiaire, choisissez des modèles qui vous plaisent. Les plus frileux pourront ajouter de petites chaufferettes à glisser dans les poches du manteau. Bonus : les vêtements techniques aux propriétés respirantes et isolantes chaudes éviteront de multiplier les couches. Pensez aussi à la doudoune de ski version urbaine.

– Bougez. 

Bougez vos membres supérieurs et inférieurs pour stimuler la circulation sanguine. Grâce au sport, on stocke de l’énergie, on renforce son corps et on s’adapte plus facilement au froid. On n’est pas obligé de faire un jogging tous les matins lorsqu’on cherche comment ne plus avoir froid : une simple marche, régulière et tonique, peut suffire à booster notre organisme. Pourquoi cette astuce anti-froid ? Parce qu’on peut se masser en rentrant. Un massage permet en effet de se réchauffer : les petites frictions activent la circulation du sang aux extrémités. Comment combattre le froid de manière plus agréable ? Peut-être en choisissant un sport à faire en couple.

Plan du site