Quels sont les équipements indispensables pour un trail ?

Quels sont les équipements indispensables pour un trail ?

Littéralement défini par piste, sentier ou chemin en français, le trail désigne les activités de course hors de la route. Il s’agit de l’un des sports tendances de l’été, et pour les pratiquants, c’est aussi l’occasion de découvrir ce que la nature a à offrir en dehors des routes goudronnées. Au-delà de cela, ce qui rend une séance de trail vivante et complète, ce sont les équipements. Choisir les accessoires nécessaires et adéquats n’est pas toujours une tâche facile. Voici quelques indications qui vous aideront sûrement à effectuer les meilleurs choix.

La paire de chaussures adaptée

Les chaussures représentent les éléments les plus importants quand il est question de faire l’inventaire des équipements nécessaires pour des trails. Non pas parce qu’elles suffisent à elles seules, mais c’est elles qui protègent vos pieds des douleurs éventuelles que vous pouvez rencontrer en route. De ce fait, il faut les choisir avec la plus grande attention. Comme équipement trail, vous aurez besoin de chaussures confortables et dans lesquelles vous vous sentirez à l’aise. Plus précisément, vous devez rechercher ces 5 caractéristiques chez des chaussures pour du trail :

  • La protection : c’est un paramètre important pour faire face aux pierres ou aux racines qui risqueraient de vous faire mal lors de l’exercice ;
  • La semelle ou l’amorti : c’est ce qui va vous protéger des crampes lorsque vous parcourez une longue distance ;
  • L’accroche : il s’agit des crampons robustes situés en dessous des semelles qui permettront de franchir aisément des terrains boueux, gras ou complètement humides. ;
  • La pointure : pour faire du trail, il est conseillé de choisir une pointure qui donne plus de liberté à l’orteil. Vous risqueriez sinon de ressentir une douleur à ce niveau lorsque vous aurez à négocier des descentes ;
  • La légèreté : elle est synonyme de stabilité et de confort. Il existe des paires de chaussures légères et qui comportent toutes les caractéristiques évoquées précédemment.

Les vêtements essentiels

Résistance et fonctionnalité sont les deux expressions qui caractérisent les vêtements de trail. En d’autres termes, ils doivent être solides, tout en permettant de respirer librement tout au long de votre parcours. Vous pouvez retrouver cette solidité chez les tissus qui contiennent du polyester. Quant au caractère respirant, on le retrouve dans les vêtements qui sont composés de polyamide. Voici une liste de vêtements de sport qui vous permettront de réduire les risques de déchirure lors de vos exercices :

  • Le short baggy trail : on le reconnaît facilement avec ses nombreuses poches. En plus de la protection, il donne la possibilité de ranger plusieurs choses (smartphone ou gourde d’eau par exemple). Il possède un slip intégré et un cordon de serrage qui s’adapte à différentes tailles ;
  • Un tee-shirt, mais pas n’importe lequel. Il vous faut un modèle respirant sans manches, qui facilite la mobilité et offre une bonne résistance. Aussi, préférez les tee-shirts dotés de fermeture Éclair sur la poitrine et de renforcements faits de silicone ;
  • Des chaussettes de compression. Les chaussettes de compression ont la capacité de réduire les vibrations musculaires. Elles vous épargnent ainsi les courbatures et la fatigue extrême. Préférez celles qui sont conçues en polyamide, car elles sont plus respirantes ;
  • Une veste : contre les coups de vent, adoptez une veste compacte et toute légère ou encore une veste à capuche pour vous protéger les oreilles.

Des équipements complémentaires

Il s’agit ici des accessoires pas si indispensables, mais qui pourront réellement jouer un rôle lors d’un trail. Pour les débutants qui préfèrent garder beaucoup de choses, le sac à dos peut se classer comme un accessoire indispensable. Il sert à ranger les bidons d’eau, des barres énergétiques, des ravitaillements ou d’autres éléments qui ne pourront pas tenir en extérieur. Au sac à dos, se superpose le kit de secours indispensable à la survie. Les kits rassemblent du désinfectant, des compresses, une couverture, des pansements et une pince à épiler. À ces deux éléments, s’ajoutent les accessoires suivants :

  • La lampe frontale pour le trail nocturne ;
  • Une montre GPS pour faciliter le repérage et suivre la progression ;
  • Un bandeau pour protéger le visage contre la transpiration ;
  • Des lunettes de soleil.

Qu’en est-il de la nourriture ?

Si certains peuvent bien se passer de la nourriture pendant un trail, pour d’autres, cela est totalement impossible. Pour ces derniers, la nourriture et la boisson font partie des équipements de trail. Toutefois, quand on parle de nourriture, il n’est pas question d’emporter des mets complets. Vous pouvez vous nourrir avec des barres énergétiques ou des gels (qui peuvent rester dans les poches). Bien sûr, il n’est pas facile de manger en courant. Voilà pourquoi vous devez tester vos aptitudes à prendre de la nourriture lors des entraînements de trail. Cela est aussi valable pour l’eau ou pour les boissons énergétiques, qui, contrairement à la nourriture, sont nécessaires dans l’équipement de tout coureur.